[jeunesse/contemporain] Simple de Marie-Aude Murail

Résumé/Quatrième de couverture:

Simple dit  » oh, oh, vilain mot  » quand Kléber, son frère, jure et peste.
Il dit  » j’aime personne, ici  » quand il n’aime personne, ici. Il sait compter à toute vitesse : 7, 9, 12, B, mille, cent. Il joue avec des Playmobil, et les beaud’hommes cachés dans les téphélones, les réveils et les feux rouges. Il a trois ans et vingt-deux ans. Vingt-deux d’âge civil. Trois d’âge mental. Kléber, lui, est en terminale, il est très très courageux et très très fatigué de s’occuper de Simple.
Simple a un autre ami que son frère. C’est Monsieur Pinpin, un lapin en peluche. Monsieur Pinpin est son allié, à la vie à la mort. Il va tuer Malicroix, l’institution pour débiles où le père de Simple a voulu l’enfermer, où Simple a failli mourir de chagrin. Monsieur Pinpin, dans ces cas-là, il pète la gueule. Rien n’est simple, non, dans la vie de Simple et Kléber. Mais le jour où Kléber a l’idée d’habiter en colocation avec des étudiants, trois garçons et une fille, pour sauver Simple de Malicroix, alors là, tout devient compliqué.

Mon avis:

Voilà des années que je voulais découvrir cette autrice, aussi quand j’ai vu ce livre à la braderie de la médiathèque, j’ai sauté dessus! Et je l’ai lu dans la foulée, sans passé par la case PAL.

On suit donc Kléber et son frère Simple, et pour le coup, leur vie est loin d’être simple. Le grand frère a une déficience mentale et ce comporte comme un enfant de trois ans. Le petit frère refuse de le laisser mourir de chagrin dans une institution alors il décide de s’en occuper. Mais à dix-sept ans, c’est compliqué de gérer tout ça en plus des études… Ils vont s’installer dans une colocation avec trois autres personnes et c’est le début d’une nouvelle aventure….

J’ai aimé les personnages qui sont supers attachants et adorables (sauf Emmanuel, mais bon, lui il compte pas j’ai décidé!). J’ai aimé suivre l’évolution de Kléber, ses pensées et tout ce qui lui arrive. J’ai aimé Simple, énormément. Quand on le voit évoluer dans la livre, on a vraiment l’impression de suivre un enfant de trois ans: les mots écorchés, les réflexions qui sortent sans filtre, le fait de dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas, la façon de jouer… Mais on n’oublie jamais qu’en fait il a vingt-deux ans. On n’oublie pas comment ceux qui ne le connaissent pas le perçoivent.

J’ai aimé l’impact que Simple a sur les autres. J’ai aimé l’entraide qui règne entre les personnages et l’amour aussi qui émane d’eux. La relation (un peu compliquée parfois) entre les deux frère est vraiment belle.

C’est un roman court mais où il se passe quand même pas mal de choses. On a envie de savoir comment ça va finir, on tourne les pages pour savoir, pour rire un peu aussi…

Vous l’aurez compris, j’ai eu un vrai coup de coeur pour l’histoire de Simple et de Kléber. Ce livre est une pépite! Il faut le lire!

Informations supplémentaires:

édition lue: Ecole des loisirs
nombre de pages: 206
date de parution: 2004

L’avez vous lu? Laissez moi un commentaire et dites moi ce que vous en avez pensé!
Vous ne l’avez pas lu? Laissez moi quand même un commentaire pour me dire si vous avez envie de le lire!

A bientôt!

EmilieH

11 commentaires sur “[jeunesse/contemporain] Simple de Marie-Aude Murail

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :