[contemporain] Fin de convention de Arnaud Campagne

Résumé/Quatrième de couverture:

Dans une société où « Qui es-tu ? » se résume à un CV,
qui est-on vraiment ?

Les e-mails vides de sens, les diplômes numériques coincés sur la blockchain, les chartes d’entreprise « inclusives » qui respirent le mensonge… Si seulement la vie du travailleur moderne pouvait se résumer à cela. Malheureusement, il faut encore affronter les aléas du dating à l’ère Tinder, dompter ses passe-temps pervers, et trouver sa voie dans un paysage politique hautement inflammable.

Jules, Mathieu et Takumi, deux étudiants français sans histoire et un employé japonais d’apparence exemplaire, vous emmènent au plus profond de leur intimité dans un récit aux synergies déconcertantes. De Paris à Tokyo en passant par Benidorm, les algorithmes fous et les pauses café étouffantes se dévoileront sans fard.

Un roman percutant sur la quête de sens des travailleurs d’aujourd’hui, servi par une plume grinçante au sarcasme généreux.

Mon avis:

J’ai lu ce livre envoyé par librinova en ebook.

Je dois vous avouer que je suis sortie de ma zone de confort avec ce livre. C’est aussi pour ça que j’ai mis un peu de temps à le lire, mais aussi un peu de temps à vous en parler ici. J’ai néanmoins passé un bon moment avec ce livre. J’ai apprécié la plume de l’auteur qui est percutante et incisive. J’ai aimé cette histoire sans fard.
Je ne vous cache pas qu’au début, j’avais du mal à voir où l’auteur voulait nous emmener. Mais c’est aussi ça qui m’a fait avancer dans le livre, qui m’a donné envie de tourner les pages virtuelles.

Dans ce livre nous suivons donc principalement Jules, mais aussi Mathieu et Takumi. A priori, ils n’ont rien en commun. Enfin, Jules et Mathieu son colocataire à Paris. Mais Takumi vit au Japon…
Nous les suivons donc tous les trois dans leurs vies, dans leurs pensées, dans leurs tergiversations, dans leurs questionnements…

Ce livre est sarcastique, drôle à sa manière, plein de pertinence et dépeint plutôt bien le monde du travail actuel. Jules fait un stage dans une banque à la défense, et on voit à travers ses yeux et son ressenti toute « l’horreur » que cela engendre: le travail ingrat, la méchanceté, la pression, la perversité… Le burn out qui guette plus ou moins tout le monde.

C’est un livre qui fait réfléchir et qui nous fait remettre les choses en perspectives.

J’ai passé un bon moment de lecture et je vous le conseille si vous aimez les histoires un peu décalées et qui font réfléchir.

Informations supplémentaires:

édition lue: Librinova
nombre de pages: 179
date de parution: juin 2021

L’avez vous lu? Laissez moi un commentaire et dites moi ce que vous en avez pensé!
Vous ne l’avez pas lu? Laissez moi quand même un commentaire pour me dire si vous avez envie de le lire!

A bientôt!

EmilieH

Publicité

10 commentaires sur “[contemporain] Fin de convention de Arnaud Campagne

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :